Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




       Voici un merveilleux poème qui recoupe mes pensées intimes. Il me plaira de connaître vos avis sur ce chef d'oeuvre ...
Téo


Ode à tous ceux qu'on aime,
Et qui un jour s'en vont,
Poursuivre des « je t'aime »,
Qui aussi s'envoleront ;         
    
Au bel ami d'un jour,
Oh ! doux amant d'un temps,
A l'amour de toujours,
A celui d'un printemps ;
      
Qu'il dure tout'une vie,
Ou un très court instant,
Aimer est infini,
Et toujours si troublant ;
   
Plaire, se rencontrer,
Se séduire et puis vivre,
S'aimer et s'enlacer,
Se retrouver, se suivre ;
   
D'amour ou d'amitié,
Aimer est envoûtant,
A deux c'est plus léger,
Et l'on est plus vivant ;        
   
Rien n'est jamais acquis,
Mais l'on s'habitue vite,
A serrer mieux la vie,
Quand l'amour vous habite ;
     
Enivré du moment,
Contre ceux que l'on aime,
On ne voit passer l' temps,
Ni tout ce qui se sème ;
   
Quand commence l'histoire,
Que l'espoir est repu,
Nul ne peut alors voir,
La fin dans le début ;
   
La vie tourna la roue,
Pour que vos cœurs s'attirent,
Afin que vienne à vous,
Accompagné du rire ;        
   
Cet ami, ou amant,
Qui partage vos rêves,
Et écrit sa chanson,
Avec votre lumière ;
     
D'autre cœur que le vôtre ,
Avait dû le quitter,
Avec l'espoir, peut-être,
Que vous le rencontriez ;
Quelqu'un défit l'union,
Qui lui était si chère,
Pour qu'il puisse à tâtons,
Trouver votre chaumière ;        
   
Mais comme il est pressé,
Le bonheur va courant,
Vivre, croire, espérer,
Ne dure qu'un moment ;
       
Ailleurs, vivre l'appelle,
Pour d'autres lendemains,
Accompagnez ses ailes,
Vers ce nouveau destin ;
   
Rendez l'espace libre,
Pour qu'il aille plus loin,
Ecrire avec joie « vivre »,
Sur d'autres parchemins ;
   
Des yeux divers des vôtres,
Apprécieront ses mains,
Laissez venir ces autres,
Sur ce nouveau chemin ;        
   
Il quitte une émotion,
Pour un autre partage,
Qui n'à pas de prénom,
Ni encore de visage ;
      
Comme il a pris la route,
Vers vous un beau matin,
Redonnez là lui toute,
Pour aller vers demain ;
   
Tant que la vie nous frôle,
On n'est pas séparés,
Lâcher est votre rôle,
Le destin est parfait ;
   
Par amour se serrer,
Avec moi tu t'enivres,
Pour l'amour se quitter,
Ne m'attends pas pour vivre ;        
   
D'autres pour nous sont prêts,
Il n'est pas là de doutes,
Ils respirent à côté,
Et sont déjà en route ;
        
Aimer c'est laisser vivre,
Et regarder partir,
Accompagner sans suivre,
Pour semer l'avenir.

S



 
Tag(s) : #Poésie

Partager cet article

Repost 0